11 Juillet 2017 – Après les hautes eaux de juin..

12 juillet 2018

2 - Après travaux

Le premier trimestre 2018 a connu une série de crues importantes. Le second semestre 2018, bien que plus calme, ce caractérise par plusieurs périodes de hautes eaux, particulièrement au mois de juin, en lien avec la fonte du manteau nival dans les Alpes.

Un nouveau banc de gravier visible depuis l’observatoire

Bien que modérées, les hautes eaux de juin ont été suffisantes pour remodeler localement le paysage. L’élément le plus visible est le nouveau banc de graviers apparu au pied de l’observatoire :

_DSC6353_lg

 

Après ce premier semestre à l’hydrologie mouvementée, une part significative du site présente des surfaces d’alluvions non végétalisées, résultat des processus de remodelage et d’érosion. Ces surfaces sont favorables aux espèces pionnières, typiques des grèves fluviales.

_DSC6371_lg _DSC6382_lg

Ainsi, un petit coléoptère typique des bancs d’alluvions récemment déposés, la cincidèle hybride, est bien présent sur le site actuellement, alors qu’il était inconnu auparavant. Plusieurs dizaines d’individus ont ainsi été observés. Ce petit carabique, d’environ 20 mm de long,  est un redoutable chasseur de petits insectes.

Cicindele hybride

Cicindèle hybride

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

DOG-PARK 11 Montirat |
Uncsoldatdefranceneulliac |
L'Union Crosnoise |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Une tête bien faite
| A T R L
| Association tea